LES "ENFANTS" D'ÉDOUARD LIMONOV

           LES "ENFANTS DE LIMONOV" :

 ZAKHAR PRILEPINE et SERGUEÏ CHARGOUNOV

Zakhar Prilepine et Sergueï Chargounov à Moscou, en décembre 2015.

 A la Maison de la Poésie, à Paris, le 5/2/2016 

 

Un échange savoureux à retenir de cette soirée :

 

 Zakhar Prilepine "Depuis 25 ans, je pense à Limonov tous les jours de ma vie.

Je pense à lui autant qu'à ma femme, ou à mon pére, mais sans doute pas pour les mêmes raisons...                  

J'ai lu "Le poète russe préfère les grands nègres" [Eto Ya Editchka] à 15 ans, et ça m'a marqué pour le restant de mes jours."

 Sergueï Chargounov : "J'ai fait mieux que toi. Je l'ai lu à 14 ans.    Et imagine l'effet que ça m'a fait !"

 

Voir ici le portrait de Limonov par Sergueï Chargounov :

http://www.tout-sur-limonov.fr/412678069

 

          -----     -----     -----     -----     ----- 

 

Zakhar Prilepine et Sergueï Chargounov étaient en dialogue avec Monique Slodzian, Julia Chardavoine et Charles Ficat.

  En partenariat avec les Journées du livre russe.
 

 

Avec "Les Enragés de la jeune littérature russe", Monique Slodzian, professeur à l'INALCO (Langues'O), dresse le portrait d’une nouvelle génération d’écrivains qui se fait porte-voix du peuple russe anéanti par les effets dévastateurs du capitalisme oligarchique.

Ils revendiquent haut et fort le droit de penser autrement le passé soviétique, le droit de reconstituer leur patrimoine culturel, moral et politique sans égard pour les tabous idéologiques imposés par l’Occident.

 

Considéré comme le Gorki de notre temps, Zakhar Prilepine est l‘écrivain le plus populaire de Russie.

Il dirige avec Sergueï Chargounov le célèbre journal en ligne, Presse Libre (Svobodnaya Pressa) :

http://svpressa.ru/

 

 

Sergueï Chargounov a été élu député en septembre 2016, comme indépendant sous les couleurs du parti communiste, dans la région de l'Altaï.

 

 

PRILEPINE et CHARGOUNOV se réclament d'Edouard Limonov et du national-bolchévisme.

 

Hostiles aux options libérales du pouvoir, ils sont maltraités par les médias libéraux russes et largement ignorés des médias occidentaux, incapables de décrypter la signification d’un mouvement politico-culturel majeur. 

 

Un autre rendez-vous à la librairie MK2 Quai de Loire, à Paris, le 6/02/2016. Zakhar Prilepine et Sergueï Chargounov, avec Marie-Hélène Corréard et Monique Slodzian.

  

          -----     -----     -----     -----     -----

Dossier d'une trentaine de pages, "Russie : à l'Est, du nouveau"  à retrouver dans la revue ÉLÉMENTS de décembre 2016 : 

             -----     -----     -----     -----     -----

Deux autres "ENFANTS DE LIMONOV", les écrivains Arslan Khasavov et Roman Sentchine.

Arslan Khasavov et Roman Sentchine entourant Edouard Limonov, à Moscou.

            -----     -----     -----     -----     -----

Interview de  LIMONOV par PRILEPINE

                     23/09/2016

VIDÉO - 23 septembre 2016 - Edouard Limonov est l'invité de Zakhar Prilepine à la télévision, dans l'émission "Le thé avec Zakhar" ---------- 1ère PARTIE.

        LE SCRIPT de la 1ère partie (en russe)

Passionnant : il faudrait le traduire en français.

                                   ***          

2ème partie de l'interview d'Edouard Limonov par Zakhar Prilepine :

Passage très drôle dans la 2ème partie de l'interview, à partir de 14'40.

Zakhar Prilepine, avec force mimiques, raconte que le LIMONOV d'Emmanuel Carrère se vendant trés bien en Allemagne, il a alors demandé à un éditeur allemand, pourquoi on ne traduisait pas les livres de Limonov. Autant lire l'original.

L'éditeur a levé les bras au ciel : "Ouh là là, Limonov est un radical ! Pas la peine de lire ses livres pour le savoir. On ne veut surtout pas se lancer là-dedans !"

La réaction de Limonov, ironisant sur le fait qu'on le prenne pour un diable en Allemagne et en France (pour traiter sans tabous, dit-il, les questions réellement importantes, occultées à l'Ouest) est également amusante.

 

Trés intéressante aussi, la suite : sur le conformisme étriqué de "l'intelligentsia" européenne.                                                        Et l'échange sur les écrivains hors normes, comme Jean Genet. 

          (On comprend l'essentiel avec la traduction automatique de YouTube) 

 

Un russophone devrait extraire cette partie de la video  et la sous-titrer en français.

Cela ferait un beau document. 

             -----     -----     -----     -----     -----

Voir ici une page (très complète) sur ZAKHAR PRILEPINE :

http://www.tout-sur-limonov.fr/371489332

 

      -----     -----     -----     -----     -----

 

     

                                                  À LIRE : 

 

- Monique Slodzian,  Les Enragés de la jeune littérature russeLa Différence, 2014.      Lire un extrait

Lire le chapitre consacré à Edouard Limonov :  http://www.tout-sur-limonov.fr/371489334

 

 

- Zakhar Prilepine : JOURNAL D'UKRAINE . Trad : Monique Slodzian, La Différence, 2017.

LIRE UN EXTRAIT

 

 

- Sergueï Chargounov, Livre sans photographies, trad. Julia Chardavoine,  La Différence, 2015.  Lire un extrait

 

 

- Zakhar Prilepine, De gauche, jeune et méchant, trad. du russe par Marie-Hélène Corréard et Monique Slodzian, La Différence,2015.  Lire un extrait

 

 

- Zakhar Prilepine, Je viens de Russie, trad. Marie-Hélène Corréard, La Différence, 2014.   Lire un extrait

 

 

- Zakhar Prilepine,  San'kia , trad. Joëlle Dublanchet, Actes-Sud, 2009.       San'kia | extrait  

 

          -----     -----     -----     -----     -----

              TÉMOIGNAGE PASSIONNANT

 

L'excellent témoignage d'un jeune français plutôt libertaire qui a passé un mois à Moscou en mars 2017.

 

Il a rencontré par hasard Sergueï Chargounov dans un bar "antifa" de Moscou à plusieurs reprises. Il a longuement discuté avec lui.

 

On comprend parfaitement en lisant ce témoignage combien il est difficile pour un français de comprendre la Russie d'aujourd'hui :

https://lundi.am/Vision-de-Russie 

              -----     -----     -----     -----     -----

VIDEO - Juin 2016 - Sergueï Chargounov est l'invité de Zakhar Prilepine à la télévision, dans l'émission "Le thé avec Zakhar". Chargounov, qui sera élu député à la Douma, en septembre 2016 (comme indépendant sur la liste du parti communiste dans la région de l'Altaï)

              -----     -----     -----     -----     -----

Sergueï Chargounov s'est rendu fin décembre 2016 dans le Donbass. Il a visité les zones civiles bombardées par le régime de Kiev. Il était accompagné du président de la République populaire de Donetsk, Alexander Zakharchenko. On voit ensuite Chargounov intervenir à la tribune de la Douma, pour témoigner sur la situation au Donbass. A partir de 4'30

             -----     -----     -----     -----     -----