Limonov, un an après. Premier bilan.

         17 MARS 2021 - UN AN DÉJÀ

 

D'innombrables articles détaillés ont bien sûr été publiés en Russie après la mort d'Édouard Limonov, le 17 mars 2020.

Il est impossible d'être exhaustif, aussi n'avons-nous gardé dans cette sélection que les articles les plus intéressants et les meilleures analyses, représentant les diverses sensibilités. 

 

En veillant de plus (pour les non-russophones) à ce qu'ils soient faciles à comprendre avec Google Trad.   

 

 

              Quelques gros titres en Russie 

 

"LIMONOV, le dernier des grands"

 

"Une légende difficile à appréhender" 

 

"Heureux et libre, il n'est jamais devenu un vieil homme" 

 

"Il vivait avec une arme à portée de main" 

 

"Le plus rare - Édouard Limonov" 

                                                                   *** 

                                         À NE PAS RATER !

  

L'écrivain et traducteur Thierry Marignac (qui a bien connu Limonov) a recueilli toute une série de témoignages à l'occasion du premier anniversaire de la mort du "Divin Russe", comme certains l'ont surnommé (en référence au Divin Marquis).

À déguster sur le site ANTIFIXION :

https://antifixion.blogspot.com/2021/03/mort-dedouard-limonov-laube-de.html

 

                                                                   ***  

Un résumé d'un certain nombre de réactions à la mort d'Édouard Limonov :

http://kultinfo.ru/novosti/3063/ 

                                            ***

 

Pour comprendre le rôle joué par Édouard LIMONOV en Russie, cet article des IZVESTIA qui le présente comme "l'un des écrivains les plus scandaleux du XXe siècle, tout en étant un classique de la littérature russe" :

https://iz.ru/988099/vladislav-krylov-natalia-vasileva-maksim-khodykin-zoia-igumnova/volnyi-strelok-umer-eduard-limonov 

                                             ***

                                         LIMONOV/PRILEPINE

 

Quatre jours avant sa mort, Édouard Limonov avait cruellement allumé son ex-disciple, le grand écrivain Zakhar Prilepine, devenu politicien (qu'il accusait d'être trop proche de Poutine).

Sans rancune, le 26 mars 2020, Prilepine a consacré son émission télé à Limonov. (142.000 vues sur Youtube et 1000 commentaires)

LIMONOV VU PAR PRILEPINE. FACILE À COMPRENDRE AVEC LA TRADUCTION AUTOMATIQUE DE YOUTUBE.

Zakhar Prilepine qui a rendu un vibrant hommage à Édouard Limonov :

"Nous sommes tous orphelins, nous sommes tous ses enfants. Je me considère comme son élève et je continuerai son travail"

https://www.kp.ru/daily/27105/4179806/   

 

                                                                      ***

 

"Édouard Limonov était la liberté même, le plus important d'entre nous. Il meurt au moment où ce monde qu'il détestait semble s'effondrer. Nous essaierons de survivre sans lui."

                              Dmitri Olshansky (critique littéraire russe)

https://www.kp.ru/daily/27105/4179865/

 

                                                                    ***  

 

"Édouard Limonov a inventé la Novorossia (la Nouvelle-Russie), la réalité dans laquelle nous vivons. Il avait brandi le drapeau russe au dessus de Sébastopol, 20 ans avant la reconquête de la Crimée"

                            Oleg Kachine (célèbre journaliste russe)

https://www.kp.ru/daily/27105/4179800/

 

                                                                  *** 

 

Édouard Limonov aura lutté et écrit jusqu'au bout, malgré la maladie et la souffrance.

Son dernier livre, "Le vieil homme voyage" est sorti en avril 2020 en Russie.

Son éditeur qui l'a vu quelques jours avant sa mort raconte :

https://meduza.io/feature/2020/03/17/uvidimsya-s-vami-esli-ya-budu-zhivym 

 

                                              ***

              LIMONOV ET CHARGOUNOV

L'écrivain et député communiste Sergueï Shargunov (Chargounov) se souvient d'Édouard Limonov qu'il considérait comme un maître, qu'il avait connu et commencé à lire avec passion à l'âge de 14 ans. Voir la vidéo.
UTILISER LA TRADUCTION AUTOMATIQUE DE YOUTUBE.

Pour l'écrivain et député communiste Sergueï Chargounov :

"LIMONOV a changé la littérature russe en introduisant une langue de rue parlée et animée. Rien de dilué dans ses textes, de l'alcool pur. Lire autre chose ensuite était difficile, car tout semblait faux"

https://sm.news/patologicheski-chestnyj-aristokrat-duxa-shargunov-napomnil-kakim-byl-limonov-1327/

 

                                            *** 

 

DOCUMENT UNIQUE sur LIMONOV.

Ses dernières semaines, sa dignité dans la souffrance par son plus proche collaborateur, Danil Doubschine :

"C’était un stoïcisme, une tenue de haute volée, un refus de charger les autres avec ses souffrances, et cela jusqu’à l’extrême".

TRADUIT EN FRANçAIS : 

https://antifixion.blogspot.com/2020/03/edouard-limonov-les-derniers-moments.html

 

                                                                   ***

 

Analyse de l'économiste russe de centre-gauche Mikhail Delyagin :

"LIMONOV était un génie. Il a changé nos vies, il a forcé l'État à devenir plus humain. Pourtant, l'intelligentsia l'a maltraité." 

https://radiokp.ru/delyagin-nabiullina-ne-mozhet-ogranichit-finansovye-spekulyacii-kak-veruyuschiy-ne-mozhet_nid15301_au414au66

 

                                                                  ***  

 

Le journaliste et grand amateur d'art Igor Dudinsky est une personnalité excentrique bien connue en Russie (13 fois marié !).

Il consacre un long texte passionnant à Édouard LIMONOV, quelques jours après sa mort.

https://rusvesna.su/news/1585134493

 

                                                                  ***

 

 En anglais :

Le professeur Mark Galeotti est chercheur au Royal United Services Institute. C'est un libéral bon teint. Il reconnaît pourtant l'importance de LIMONOV en Russie.

https://www.themoscowtimes.com/2020/03/18/farewell-limonov-a-hand-grenade-amongst-the-party-poppers-a69666

 

                                                                  ***

 

À peine tiré par les cheveux !

Après avoir consacré plusieurs articles à LIMONOV le jour de sa mort, La Pravda de Nijni Novgorod ne sait plus quel angle user pour continuer à parler de lui.

Et cela donne cet article intitulé :

"Laquelle de ses femmes LIMONOV aimait vraiment ?" :

https://pravda-nn.ru/delonn/eto-on-edichka-kogo-iz-svoih-zhenshhin-eduard-limonov-lyubil-po-nastoyashhemu/

 

                                                                   *** 

 

(EN ANGLAIS)

Dans la série "Articles de fond" sur Édouard LIMONOV, l'analyse du journaliste musical et traducteur Maciej Zurowski.

C'est une vision libérale, mais on apprend beaucoup de choses sur Limonov.

Publié par le journal de gauche américain JACOBIN, cet article a suscité une belle polémique, certains lecteurs  l'accusant d'être trop favorable à Limonov !

https://www.jacobinmag.com/2020/03/eduard-limonov-obituary

 

                                                                  ***

 

L'écrivain russe Daniel Orlov sur Édouard LIMONOV :

"C'était le dernier Grand Écrivain russe au sens du XIXe siècle. Un dinosaure à l'époque des blaireaux, des marmottes, des boîteux en livrée."

Traduit en français :

https://antifixion.blogspot.com/2020/03/hommage-edouard-limonov-par-daniel.html

 

                                                                     ***

Alexandre Douguine (co-fondateur du parti national bolchévique, devenu le chantre de l'eurasisme) rend hommage (à sa façon) à Édouard Limonov :

"repoussant puis fascinant", "égocentrique et narcissique", "un classique qu'on peut rapprocher de Céline et Jünger", "un anarchiste qui s'opposait à tout le monde et à lui-même", etc...

https://riafan.ru/1259885-dugin-nazval-limonova-pogibshim-podrostkom-kotoryi-ostalsya-veren-sebe

 

                                            ***

 

Express Gazeta est l'un des principaux magazines people de Russie (l'équivalent de Voici ou Closer - 800.000 exemplaires).

Express Gazeta consacre un nouvel et long article à Édouard LIMONOV, deux mois et demi après sa mort.

Limonov présenté comme "l'écrivain russe le plus scandaleux du XXème siècle"

Un article avec des photos osées ! :

https://www.eg.ru/society/893975-u-eduarda-limonova-pered-smertyu-strashno-bolel-rot-055692/

 

                                                                     ***

Un long texte du critique littéraire russe Artem Makarsky :

"LIMONOV était le dernier écrivain russe, qui de son vivant, pouvait déja être qualifié de Grand Auteur" 

https://www.the-village.ru/weekend/knigi/377291-limonov 

 

                                              ***

L'universitaire américain Fabrizio Fenghi a écrit une des analyses les plus détaillées sur Édouard Limonov.

 

Il a publié en 2020 "IT WILL BE FUN AND TERRIFYING", un livre très documenté consacré à Limonov et à son parti national bolchévique.

 

L'analyse reprend certains des clichés libéraux, mais c'est quand même un travail de fond.

 

Voir cette critique en anglais :

https://jordanrussiacenter.org/news/the-eternal-adolescent-savenko/#.YE6Iip1KiUl 

 

Une cinquantaine de pages du livre à lire sur GOOGLE BOOKS :

https://books.google.fr/books?id=pzRWxwEACAAJ&printsec=copyright&redir_esc=y#v=onepage&q&f=false 

 

                                        ***

ICTV est une importante chaîne de télévision privée en UKRAINE (9% d'audience).

Elle a consacré une grande nécrologie à Édouard Limonov dans sa principale émission d'actualité.

Il y a une quantité incroyable d'archives dans un montage très serré :

                                            ***

 

Un mois après la mort d'Édouard Limonov, très beau texte de son plus vieil ami français, l'écrivain et traducteur Thierry Marignac. Une "antinécrologie" pour dénoncer "le cantique des tartuffes qui dénigraient Limonov quand il était vivant".

Thierry Marignac explique également l'importance culturelle qu'a eu en Russie le journal de Limonov, LIMONKA.

https://antifixion.blogspot.com/2020/04/deja-un-mois-depuis-la-mort-dedouard.html 

                                             ***

 

Stanislav Byshok est un analyste politique russe "libéral bon teint".

Il analyse ici en détail l'influence intellectuelle qu'ont eu Édouard Limonov, son parti national bolchévique et son journal Limonka au tournant des années 2000.

https://teleskop-by.org/2020/04/27/limonov-zhizn-za-nashi-grehi/ 

                                            ***
 
Radio Svoboda est la version russe de Radio Free Europe/Radio Liberty, financée par les USA.
Un long portrait a été consacré à Limonov, intitulé :
"Rebelle sans raison. Vie et mort d'Édouard Limonov"
Un portrait évidemment à charge, avec quelques nuances. Intéressant quand même :

                                            ***

 

Passionnante interview du photographe Alexander Borodulin qui a fréquenté Édouard Limonov dans le New York branché et décadent de la fin des années 70, et à Paris dans les années 80. 

Il y a beaucoup de photos de l'époque :

https://moskvichmag.ru/lyudi/limonov-vorvalsya-ko-mne-i-brosilsya-na-lenu-s-nozhom-fotograf-aleksandr-borodulin-o-svoem-druge-i-zhizni-v-nyu-jorke-1970-h/ 

                                            ***

 

"Édouard Limonov : le dernier révolutionnaire"

Publiée un mois et demi après le décès de Limonov, une belle analyse sur le rôle joué par Édouard Limonov en Russie et sur son héritage politique : 

"C'est vrai, Limonov n'est pas devenu chef de l'Etat et n'a pas siégé à la Douma d'Etat. Cela était impossible dans les conditions dans lesquelles il se trouvait. Mais il a toujours été fidèle à ses idéaux, a créé l'organisation politique la plus brillante de son temps, a été en mesure de trouver de nouvelles méthodes fructueuses de lutte politique et, surtout, il a laissé un héritage politique vers lequel ses compatriotes se tourneront pendant de nombreuses années"

https://zavtra.ru/blogs/eduard_limonov_poslednij_revolyutcioner 

                                            ***

 

Édouard Limonov était très aimé en Crimée.

Il y a 25 ans, il était l'un des rares en Russie à s'inquièter du sort des russophones d'Ukraine et des autres républiques de l'ex-URSS.

Limonov, bien que très malade, s'était rendu en Crimée quelques mois avant sa mort.

Reportage :

https://ukraina.ru/opinion/20200426/1027381696.html 

                                            ***

 

Dans un beau texte émouvant (avec des photos illustratives et des vidéos) le réalisateur russe Vladimir Mezhevitin se souvient d'Édouard LIMONOV et analyse son influence en Russie.

Facile à comprendre avec Google Traduction :

VOIR ICI

                                            ***

 

"Vladimir Poutine s'est inspiré des idées d'Édouard LIMONOV pour la reconquête de la Crimée et du Donbass"

La presse ukrainienne reprend un article du sociologue libéral russe Igor Eidman, et accuse (quelle subtilité !) Poutine et Limonov de néo-fascisme :

https://glavcom.ua/ru/think/eduard-limonov-chelovek-pridumavshiy-neofashistskuyu-koncepciyu-russkogo-mira-666674.html 

                                            ***

 

Le poète Igor Karaulov se souvient d'Édouard LIMONOV dans un article intitulé : "Leçon de jeunesse éternelle".

Extrait :

"Le dernier écrivain russe qui pouvait légitimement réclamer le prix Nobel était aussi un poète quand il écrivait en prose"

http://4pera.com/news/guild/urok_vechnoy_molodosti/ 

                                            ***

 

Même l'animateur télé libéral Vladimir Berezin ne peut faire autrement que reconnaître l'importance d'Édouard LIMONOV :

"Une chose est sûre pour ses fans comme pour ses détracteurs : la disparition de Limonov modifie le paysage littéraire, voire culturel"

http://rara-rara.ru/menu-texts/razdrazhitel 

                                            ***

 

L'excellent site culturel russe Afisha avec la page permettant de lire intégralement les innombrables articles consacrés à Édouard LIMONOV depuis 1999, date de création de la revue : (arrivé au bas de la page, cliquer sur "Montre plus" pour voir d'autres articles)

https://daily.afisha.ru/person/eduard-limonov/

 

                                                                   ***

Sortie en Russie en avril 2020 du dernier livre d'Édouard Limonov, terminé un mois avant sa mort : "LE VIEUX EN VOYAGE".

Limonov évoque ses récents voyages en Italie, en France, en Espagne, en Mongolie, en Abkhazie, en Crimée, etc.

Voir cette belle analyse du livre :

https://gorky.media/reviews/limonka-v-smert-starik-puteshestvuet-eduarda-limonova/

 

                                             ***

 

LENTA est un journal en ligne parmi les plus populaires de Russie (600.000 visiteurs/jour).

Il publie de larges extraits du dernier livre (posthume) d'Édouard LIMONOV : "LE VIEUX EN VOYAGE".

Féroce avec lui-même et avec les autres :

https://lenta.ru/articles/2020/05/17/limonov/

 

                                             ***

 

L'écrivain ukrainien Vsevolod Nepogodin rend un drôle d'hommage à Édouard LIMONOV :

"Limonov était un grand écrivain ukrainien de langue russe... (!) À Kharkov, sur le site du monument de Lénine, un monument à Limonov devrait apparaître au fil du temps."

Vsevolod Nepogodin raconte également dans cet article par quel miracle il a rencontré Édouard LIMONOV, par hasard à Paris (où Limonov n'était pas venu depuis 25 ans) en mai 2019, lors d'une manif des gilets jaunes.

Reportage ! :

https://fraza.com/column/289923-spasibo-dedu-za-pobedu-o-tvorcheskom-nasledii-eduarda-limonova 

 

                                             ***

(EN ITALIEN) 

 Francesca Tuscano, Professeur de littérature comparée (et traductrice de russe) dresse un portrait détaillé d'Édouard LIMONOV.

Il y a aussi la traduction en italien d'un chapitre du livre "Monstres sacrés" de Limonov, extrait consacré à Pier Paolo Pasolini :

 http://www.insulaeuropea.eu/wp-content/uploads/2020/03/Limonov.pdf

                                             ***

 

Belle déclaration d'Édouard LIMONOV à l'écrivain Davide Brullo, qui l'a accompagné en Italie, 3 mois avant sa mort (pour la traduction de l'un de ses livres):

"Être détesté par un public de télévision est passionnant. Comme si Superman était assiégé par des hordes de zombies lilliputiens"

https://www.ilgiornale.it/news/spettacoli/limonov-bomba-mano-nello-stagno-letteratura-1842483.html 

                          *****

 

INDISPENSABLE SI CE N'EST DÉJÀ FAIT !

Voir avant tout la première des 130 pages de ce site :

http://www.tout-sur-limonov.fr/